Satellimag n°299 et articles liés

Satellimag n°299

Au sommaire de Satellimag n°299 du 18 septembre 2017 :



Nos articles magazine :



Quelle stratégie pour Pierre Boucaud à 8 Mont-Blanc ?
Il était consultant depuis deux ans, il vient d’être nommé directeur général de 8 Mont-Blanc. Pierre Boucaud, 52 ans, compte s’appuyer sur sa connaissance des médias locaux à Marseille et plus récemment en Nouvelle‑Calédonie, pour tenter d’élargir la diffusion de la chaîne locale bien au-delà de son flux broadcast. Y compris en la délinéarisant. L’objectif est clair : faire de 8 Mont-Blanc une chaîne « Facebook first ».



Martial Viudes, ex-Yahoo, au pays des cabinets de conseil : comment Accenture se positionne comme agence média
Ancien directeur des programmes et de l’audience de Yahoo! France, Martial Viudes est devenu un cadre d’Accenture Interactive. Il a intégré, il y a deux ans, ce qui est devenu un concurrent des plus grosses agences média internationales avec pour clients des marques soucieuses d’optimiser la gestion de leurs contenus et d’entretenir leur audience. Explications sur ce positionnement récent d’Accenture dans l’univers des médias.



Que devient Alain Staron, l’ancien directeur général de TPS Interactif ?
Il a poussé les services interactifs du bouquet TPS au début des années 2000. Il est aujourd’hui à la tête d’une équipe dédiée à l’innovation au sein du groupe industriel Veolia. Alain Staron, 56 ans, s’est reconverti dans l’industrie après une tentative entrepreneuriale dédiée à la modélisation 3D. Rencontre et explications sur le périmètre de ses activités.



Les derniers mouvements de l'audiovisuel :



A la Une
NRJ Global : une ancienne de TF1 Publicité pour succéder à Kevin Benharrats
Groupe Canal+ : la remplaçante de Laurence Blaevoet nommée
Alchimie : Isabelle Andrès, ex-Zodiak, rejoint Nicolas d'Hueppe
ShowMax : Benoît Runel prend la direction de la production des contenus et des acquisitions



Editeurs
NRJ Group : Maryam Salehi recrute une directrice juridique du groupe Canal+
De Gaulle Fleurance & Associés : un cadre juridique de TF1 retrouve le barreau
Institut d'études politiques (Chicago) : Laurence Haïm rejoint l'Institut créé par David Axelrod à Chicago
BingeAudio : David Carzon, ex-Arte et Libération, rejoint Joël Ronez
Boardriders : Quiksilver recrute Alexandre Malsch, ex-Melty
NextRadioTV (SFR Media) : Pierre-Antonny Dugor nommé directeur général de 01net
Public Sénat : arrivée de Rebecca Fitoussi, ex-LCI
Les Echos : Fabienne Schmitt succède à Alexandre Counis
Groupe TF1 : départ de la responsable communication de LCI
Vivendi : deux nouveaux membres du directoire



Opérateurs
Orange : la présidente de Schneider Electric France administratrice



Production & distribution
Superprod : arrivée d'une ancienne de Cyber Group
FremantleMedia International : arrivée de Katrina Neylon, ex‑StudioCanal
La Fnac : départ de Coralie Piton, ex-Canal+
Platform One : une ancienne de Gaumont Television à la tête d'un nouveau studio
StudioCanal (Groupe Canal+): promotion aux ventes TV
Jerico TV : des producteurs cinéma s'associent dans la fiction TV
Gaumont : recrutement de l'ancienne dg de 100 % Distribution
Compagnie des Phares et Balises (CPB Films) : Marco Cherqui retrouve Jean Labib
Lagardère Studios : retour de Thomas Plessis



Prestataires
Thema (Groupe Canal+) : Manivel Malone s'installe en Inde et Alexandre Bac est promu à Singapour
Idate DigiWorld : Jacques Moulin succède à Yves Gassot
Agence Bazar : Mohamed Hadji lance sa société
Canneseries : un responsable éditorial d'Apple recruté à la direction artistique
AFP : nominations dans les bureaux à l'international



Régies & agences média
TF1 Publicité : Thomas Becouarn à la tête du sponsoring et des opérations spéciales cross média, Christian Riedi récupère la direction annonceurs
Lagardère Publicité : arrivée d'un spécialiste des OPS
Groupe Les Echos : départ de Daniel Saada
TBWA Corporate : Anne-Cécile Thomann promue dg



Institutionnel
Ministère de la Culture : Olivier Henrard nommé médiateur du livre
Ministère de la Culture : un ancien du Louvre nommé secrétaire général
Observatoire européen de l'audiovisuel : nouveaux membres au comité consultatif
Cabinet de la ministre de la Culture : un ancien du CNC pour les industries culturelles et une conseillère d'Anne Hidalgo pour les affaires européennes et internationales



Organisations professionnelles
Association des journalistes médias (AJM) : deux nouveaux membres
IAB France : départ de Stéphane Hauser
Syntec Etudes et Conseil : Marion Darrieutort succède à Pierre Beretti
UER : un Irlandais pour succéder à Ingrid Deltenre
Association Beaumarchais-SACD : Yves Nilly succède à Jacques de Decker

 

Article(s) du numéro Satellimag n°299


 
Que devient Alain Staron, l’ancien directeur général de TPS Interactif ?
publié dans numéro 299 le 18/09/2017

Il a poussé les services interactifs du bouquet TPS au début des années 2000. Il est aujourd’hui à la tête d’une équipe dédiée à l’innovation au sein du groupe industriel Veolia. Alain Staron, 56 ans, s’est reconverti dans l’industrie après une tentative entrepreneuriale dédiée à la modélisation 3D. Rencontre et explications sur le périmètre de ses activités.

 
Martial Viudes, ex-Yahoo, au pays des cabinets de conseil : comment Accenture se positionne comme agence média
publié dans numéro 299 le 18/09/2017

Ancien directeur des programmes et de l’audience de Yahoo! France, Martial Viudes est devenu un cadre d’Accenture Interactive. Il a intégré, il y a deux ans, ce qui est devenu un concurrent des plus grosses agences média internationales avec pour clients des marques soucieuses d’optimiser la gestion de leurs contenus et d’entretenir leur audience. Explications sur ce positionnement récent d’Accenture dans l’univers des médias.

 
Quelle stratégie pour Pierre Boucaud à 8 Mont-Blanc ?
publié dans numéro 299 le 18/09/2017

Il était consultant depuis deux ans, il vient d’être nommé directeur général de 8 Mont-Blanc. Pierre Boucaud, 52 ans, compte s’appuyer sur sa connaissance des médias locaux à Marseille et plus récemment en Nouvelle‑Calédonie, pour tenter d’élargir la diffusion de la chaîne locale bien au-delà de son flux broadcast. Y compris en la délinéarisant. L’objectif est clair : faire de 8 Mont-Blanc une chaîne « Facebook first ».