Au sommaire de Satellimag n°284 du 16 janvier 2017


 

Serge Laroye (Orange) : objectif de 50 000 à 80 000 abonnés à OCS en OTT au printemps

Le 9 novembre, OCS a franchi un nouveau cap. Jusqu’à présent distribué par les FAI, le bouquet de chaînes édité par Orange est désormais accessible directement en OTT pour 9,99 euros par mois. Pour cette offre de télévision payante encore déficitaire, l’objectif est clair : aller conquérir un public de millenials, « une cible plutôt rétive aux modes classiques d’abonnement » selon l'opérateur. Avec un enjeu : ne pas cannibaliser la consommation via les box. Une stratégie tout en nuances expliquée par Serge Laroye, directeur des contenus de l’opérateur et président d’OCS.

Priorité à la coproduction internationale pour Wildcats Productions

Wildcats Productions, la société de Valérie Pechels de Saint Sardos et Odile McDonald, démarre l'année sous de bons auspices. Ransom, sa première série internationale, est à l'antenne de CBS et Global Television depuis le 1er janvier, avant une programmation sur TF1 courant 2017. Tournée vers la coproduction internationale de séries de fiction, la société compte plusieurs projets dans le genre noir ou policier : l'adaptation de la BD d'espionnage Lady S et du roman Le juge, signé de l’acteur Christophe Lambert. Rencontre avec les deux productrices.

Empreinte digitale : un pied dans le numérique, l’autre dans le cinéma

Il fait partie des heureux producteurs des fictions proposées par le groupe Canal+ dans sa nouvelle offre pour mobiles Studio+. Raphaël Rocher, fondateur d'Empreinte digitale, a livré Tank avant The Way au printemps prochain. Egalement producteur pour la ligne de créations originales OCS Signature, l'entrepreneur est désormais à la tête d'une PME de douze personnes qui cumule production TV, corporate et cinéma. Histoire d'une société lancée sur une passion, le cinéma, et qui participe finalement au renouvellement d'un autre genre de fiction : la série pour mobile.

Filtrer votre recherche en cliquant sur une lettre :